Belle blonde russe nue Ă  quatre pattes

Belle blonde russe nue Ă  la poitrine magnifique

En direct de Moscou, voilĂ  les photos amateur d’une trĂšs belle blonde russe nue Ă  la poitrine magnifique et ferme. Ne faites pas attention au kitsch de l’appartement et Ă  celui des tenues de la jeune femme. Le plus intĂ©ressant sur toutes ces photos, c’est avant tout l’anatomie parfaite et sans aspĂ©ritĂ©s de cette jeune moscovite nue. Certes, elle n’a pas les codes des femmes occidentales au niveau capillaire et vestimentaire. Cependant, sa beautĂ© slave et sans commune mesure et dĂ©passe largement les silhouettes fluette et sans relief d’Europe de l’Ouest. C’est dans l’intimitĂ© de l’appartement de son copain photographe de notre belle blonde a dĂ©cidĂ© de se laisser shooter et immortaliser.

Irina en lingerie sexy mais trĂšs vite nue

Nous l’appellerons Irina et cette derniĂšre a dĂ©cidĂ© de faire quelques essayages de tenue sexy qui ne resteront pas longtemps sur elle. En effet, notre jolie Russe a d’abord essayer une jupe en cuir avec des porte-jarretelles. C’Ă©tait sexy mais sans plus. Elle a jouĂ© les femmes fatales avec un boa en fourrure. Mais son ami photographe l’a exhortĂ©e Ă  se mettre Ă  poil immĂ©diatement et Ă  s’enduire le corps d’huile sur sa poitrine magnifique et ses longues jambes interminables. Le photographe est gay mais il sait reconnaĂźtre la beautĂ© fĂ©minine lorsqu’il la voit. Irina, c’est 1,75 m de pure fraĂźcheur, une silhouette en forme de vase avec des hanches bien calibrĂ©es et surtout une paire de gros seins naturels ferme d’un bonnet D qu’on ne trouve que dans les contrĂ©es neigeuses du fin fond de la Russie. En effet, notre belle femme russe nue nous vient d’une ville pas loin de la SibĂ©rie. Elle a tentĂ© sa chance Ă  la capitale et cela est en train de rĂ©ussir. Ça ne la gĂȘne absolument pas de devenir modĂšle Ă©rotique avant de toucher des sommets de gloire un peu moins dĂ©nudĂ©s.

Une superbe blonde avec une chatte poilue chaude

Avec sa chevelure aux boucles dorĂ©es , elle. entretient une ressemblance avec Laeticia Hallyday. Les comparaisons s’arrĂȘtent lĂ  parce que notre jolie Russe est loin d’ĂȘtre une planche Ă  pain. Et ce sont ses gros seins miraculeux, fermes et debout, encadrĂ©s par de longs bras interminables et une taille de guĂȘpe, qui nous surprennent. En descendant un peu plus bas, le sĂ©same de sa chatte poilue nous rappelle ainsi qu’il est un endroit toujours agrĂ©able de venir se rĂ©chauffer. Surtout, lorsque le thermomĂštre frise les -30°. Irina va prendre la pause, le corps enduit d’huile de massage, scintillant et illuminĂ©. À genoux sur les talons noirs, notre belle salope de Moscou simule un dĂ©but d’extase et d’orgasme. MĂȘme dans un dĂ©cor aussi anodin dans l’appartement de la banlieue moscovite, Irina parvient Ă  injecter de l’Ă©rotisme dans ses photos. Par consĂ©quent, la preuve est que la poitrine magnifique et le magnĂ©tisme sexuel d’Irina sont propres Ă  toutes les femmes russes nues, chaudes et dĂ©sirables.

Plus de gros seins

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *